Quels fruits et légumes consommer en juillet ?

Ah, les parfums, les saveurs et les couleurs des marchés locaux… Un air de vacances accompagne nos emplettes estivales en ce mois de juillet. Mais face à tant de fruits et légumes, comment donc les choisir en cohérence avec leur saisonnalité ? Voici dans cet article une liste non-exhaustive de fruits et légumes qui vous offriront autant de plaisir que de bienfaits pour votre santé !

Petit conseil, si votre budget le permet, privilégiez les fruits et légumes bio. La crise du pouvoir d’achat ayant réduit les budgets de nombreux français, il existe une solution peu onéreuse si le bio n’est pas dans votre budget : le bicarbonate de sodium. Bien qu’il ne puisse éliminer tous les résidus de pesticides, dilué dans un bain d’eau, il vous permettra en revanche de vous débarasser d’une bonne partie de ces résidus, et de bien laver vos aliments !

Les fruits

L’abricot est une excellente source de vitamine A, et un allié pour la peau. La figue, excellent fruit très riche en fibres facilitera quant à elle votre digestion. La fraise riche en vitamine C et en flavonoïdes saura quant à elle réveiller vos papilles. Source d’antioxydants, elle joue un rôle intéressant pour notre système immunitaire (contrairement à la chantilly et au sucre qu’on aime parfois y ajouter, mais avouons-le, c’est bien bon !). Egalement riche en antioxydants, la groseille contient une bonne dose de vitamine C (et, petit conseil : elle agrémente à merveille les pancakes maison couvert de fromage blanc au petit déjeuner !). Le melon possède quant à lui des propriétés diurétiques, ce qui signifie qu’il favorise la production d’urine et donc son élimination. En effet, très riche en eau, il l’est également en sels minéraux, en calcium mais aussi en potassium. Il se déguste d’ailleurs aussi bien en dessert (en salade de fruits, par exemple), au petit déjeuner (en tranches, avec des céréales, par exemple) mais également dans certains plats salés, comme en entrée. La pêche est quant à elle très riche en fibres et en vitamine C. Elle est un bon moyen de réguler le transit intestinal. La tomate (eh oui, elle fait partie de la team « fruits » !) est particulièrement riche en lycopène qui lui donne sa vive couleur rouge, comme pour la papaye ou encore la pastèque. Le lycopène confère à la tomate une qualité d’antioxydant puissant, dont la principale mission est de lutter contre les radicaux libres.

Les légumes

Petit point maintenant sur les légumes, à commencer par l’artichaut, qu’on boude parfois par manque de technique en termes de cuisson : on a tort, c’est un allié intéressant pour notre flore intestinale mais aussi un excellent moyen d’éliminer les urines. L’aubergine dont les manières de la cuisiner sont multiples joue quant à elle un rôle d’antioxydant intéressant (à condition de manger la peau !). Et c’est un allié pour notre foie. Le brocoli (excellent en cuisson vapeur !) est très riche en glucosinolates, qui jouent un rôle intéressant pour notre santé puisqu’ils auraient des propriétés anti-cancer. Pour des repas légers et rapides, favorisez le concombre, riche en eau (95%), très faible en calories, il est désaltérant et permet de préparer des repas légers et frais : idéal en été, donc. Le poivron est quant à lui une source particulièrement riche en vitamine C. Les différentes couleurs de poivrons vous permettront certainement de réaliser de jolis repas colorés et goûteux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.