Site icon La cuisine et ses ustensiles

La recette des lasagnes aux blettes, à la pancetta, aux poireaux et à la ricotta

Profitez de l’abondance saisonnière des blettes avec ces lasagnes d’automne, enrichies de ricotta et de crème fraîche et garnies de parmesan.

La bette à carde est la compagne du cuisinier et l’amie fidèle du jardinier. Dans un automne sauvage avec du vent, du soleil et de la pluie, sans essence, sans conducteur et, parfois, sans ingrédients, la bette à carde est là, facile et rapide à cultiver dans des lits, des pots et des jardinières et, dès que vous la coupez, elle revient, vous donnant feuille sur feuille, tige sur tige. La bette arc-en-ciel ajoute une couleur exubérante à votre assiette, tandis que la bette blanche a une saveur subtile et sucrée. Elle est omniprésente en ce moment et ajoute une réelle profondeur à ces délicieuses lasagnes.
Lasagnes de bette à carde, pancetta, poireaux et ricotta

Recherchez des blettes avec des tiges épaisses, car elles donnent à la lasagne une belle texture. J’aime en faire une grande quantité pour pouvoir en congeler la moitié, mais divisez la recette par deux si vous voulez en avoir assez pour quatre à six personnes.

Préparation 15 min
Cuisson 1 h 30
Pour 8-12 personnes

1kg de blettes suisses
2 cuillères à soupe d’huile d’olive, plus le reste pour arroser
200g de cubes de pancetta
3 gousses d’ail, épluchées et coupées en tranches
2 cuillères à soupe de feuilles de thym
3 poireaux, parés, émincés et lavés
Sel et poivre noir
500 g de ricotta
2 jaunes d’oeufs
100g de parmesan râpé
200g de crème fraiche
500g de feuilles de lasagnes sèches

Chauffer le four à 200°C (180°C ventilateur)/390F/gas 6. Laver les blettes et enlever les feuilles des tiges. Couper les tiges en tranches de 1 cm d’épaisseur, puis couper les feuilles en rubans d’environ 2 à 3 cm de large (ils vont se flétrir et rétrécir dans la sauce).

Faites chauffer l’huile d’olive dans votre plus grande cocotte sur un feu moyen, puis faites frire la pancetta pendant cinq à six minutes, jusqu’à ce qu’elle commence à libérer une partie de sa graisse et à colorer les bords. Ajoutez l’ail et le thym, et laissez cuire pendant deux minutes de plus, jusqu’à ce qu’il soit tendre et parfumé. Ajoutez les poireaux et les tiges de blettes, assaisonnez bien et faites cuire, en remuant souvent, pendant 10 minutes, jusqu’à ce que tout soit tendre.

Incorporer les feuilles de blettes, toujours dégoulinantes d’eau, couvrir la casserole et faire cuire à la vapeur pendant trois à cinq minutes, jusqu’à ce que les feuilles soient fanées. Incorporer la moitié de la ricotta, 250 ml d’eau et assaisonner au goût.

Mélanger le reste de la ricotta avec les jaunes d’oeufs, 70g de parmesan et la crème fraiche dans un bol et assaisonner généreusement.

Répartissez un quart du mélange de blettes sur le fond d’un très grand plat à four. Superposer ensuite les feuilles de lasagnes crues, le mélange de ricotta et d’autres blettes jusqu’à obtenir trois ou quatre couches, en terminant par le mélange de ricotta. Saupoudrez les 30 g de parmesan restants, arrosez d’un peu d’huile, couvrez de papier d’aluminium et faites cuire pendant 30 minutes. Retirez le film et faites cuire pendant 20 minutes supplémentaires, jusqu’à ce que le dessus soit doré.

Laissez refroidir légèrement avant de servir avec une belle salade verte.

Vous pouvez laisser de côté la pancetta, mais rehausser le goût en ajoutant du fenouil aux poireaux et de la noix de muscade à la ricotta. Il existe également plusieurs bons ricottas à la noix de cajou.

Quitter la version mobile